Le Centre Artistique En Mouvance accueille aussi les compagnies de danse

En Mouvance, centre artistique, 12 rue Meyrueis à Montpellier centre 

C'est là que siège le Centre Artistique En Mouvance qui est plus qu'une école de danse, selon les cadres de la structure, Céline Constans fondatrice et directrice pédagogique, Guillaume Pires-Parada, directeur administratif, et Benjamin Mouret, bénévole chargé de la communication. L'accueil est bienveillant. 

Oui, l'activité principale du Centre Artistique En Mouvance  est bien centré sur les cours de danse. Mais sont admises en résidence des "compagnies de danse" venues de la région qui travaillent la chorégraphie, finalisent leurs créations. Ils sont un pont pour les élèves avec qui les échanges approfondissent leur processus créatif. Le Centre Artistique En Mouvance se distingue des autres écoles par son enseignement de "danses académiques", classique, contemporaine, Modern'Jazz. Et peut-être par son public.

Et pour les plus jeunes danseurs

Des enfants à partir de 4 ans et des ados en nombre sensiblement égal viennent en semaine, selon le rythme scolaire. De jeunes adultes aussi (moyenne d'âge de 30 ans) désireux de pratiquer une activité physique, "artistique", précisera la directrice. Certains des 8-17 ans (sur audition) seront préparés à des concours. Les plus "gourmands", envieux de pratique, seront orientés vers la création (sur sélection).

 

Et un spectacle de fin d'année rassemble les amateurs. Lesquels sont restés fidèles à En Mouvance pendant le confinement. "L'équipe pédagogique a été très soudée, très créative". Elle a adapté le format des cours, donnés par visioconférence. Le "public" a suivi, revenant en présentiel au mois de juin. Lors de cette rentrée, il semble qu'il y ait un peu moins de demandeurs, mais le temps de l'inscription s'étale jusqu'à la Toussaint. Et des évènements proches ou plus lointains vont animer le centre artistique : pour Halloween et par les enfants de 4 à 17 ans, sont prévus un atelier de danse, un goûter et quelques cadeaux surprises (25 € par enfant).

Les 21 et 22 novembre auront lieu 2 jours de stage pour ados et adultes avec Gérome Cristina, danse contemporaine et Claire Angibeau, Modern'Jazz. Il est conseillé de réserver sur en mouvance.com. 

Et l'on songe au mois de juin qui sera marqué par un spectacle célébrant la 10ème année de l'existence du centre artistique où l'on prouve le mouvement en dansant.

https://www.facebook.com/EnMouvance

Hervé Le Blanche

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon