34 TOURS 2020 : LA SELECTION EST ANNONCEE

La nouvelle saison "34 Tours" est lancée ! Pour sa quinzième édition, le Département de l’Hérault a sélectionné 4 groupes de musiques actuelles héraultais. Ces groupes prometteurs vont bénéficier d’un accompagnement professionnel pour développer leur projet. Découvrez-les en avant-première !

"La vitalité culturelle de notre département se nourrit de ses nombreux talents. A travers le dispositif 34 Tours, nous soutenons une culture qui valorise l’expression créative et artistique,… pour l’émancipation et le partage ! » Renaud CALVAT, Vice-Président délégué à l’éducation et à la culture, Conseiller départemental du Canton de Montpellier-Castelnau-le-Lez

Accueillis en résidence, les groupes sélectionnés dans le dispositif « 34 Tours » suivent une formation pour devenir de vrais pro : performance scénique, conseils pour réaliser leur projet…

4 GROUPES BÉNÉFICIERONT DE CET ACCOMPAGNEMENT CETTE ANNÉE

  • FIGURZ (rock) et BOIS VERT (rap) en accompagnement long (résidences coaching scénique de 5 jours, conseil en développement de projet, diffusion en première partie de groupes nationaux)
  • DENUIT (cold wave) et Leanwolf (ex Bobby Blues Band – blues) en accompagnement simple (résidences coaching scénique de 3 jours, conseil en développement de projet)

LES NOUVEAUTÉS

  • Pour cette édition, les partenaires Le Sonambule à Gignac et La Cigalière de Sérignan accueilleront chacun une des deux dates de concerts.
  • Les accompagnements longs se dérouleront au Théâtre d'O à Montpellier, confirmant ainsi son identité de lieu de fabrique artistique.

34 tours 2020 est organisé et piloté par le Département de l'Hérault en partenariat avec La Cigalière à Sérignan, le Sonambule à Gignac, les Saisons Résurgence sur la communauté de communes Lodévois et Larzac.

BIOGRAPHIE DES GROUPES SÉLECTIONNÉS

FIGURZ 

Nouveau trio venu de la scène montpelliéraine, FIGURZ affiche déjà une belle maitrise avec un rock anguleux, puissant porté par une formule simplissime : deux guitares et une batterie. Le groupe a pris le temps de peaufiner son premier album à venir avant de se lancer dans la bataille des concerts, il arrive très affuté pour livrer bataille.

BOIS VERT 

Bien connu des amateurs de la région, Bois Vert affiche un rap poétique et mature, parfois revendicatif, volontiers « conscient » porté par deux rappeurs complices aux flows très complémentaires. Côté musique, c’est en quartet que le groupe se présente, ne réduisant pas sa formule à un simple envoi d’instrus. On penche à la fois dans le boom- bap et dans un sillon moderniste plus électronique. Leur nouvel album « Resilience » est sorti il y a peu.

DENUIT 

 


Denuit fait le pari audacieux de revendiquer haut et fort le vocable « cold wave » tombé un peu en désuétude. Gothique donc mais pas celui clownesque porté les figures métalliques américaines de la fin des 90’s. Là on peut voir la filiation avec la figure originelle Siouxsie ou plus près de nous de Zola Jesus ou Boy Harsher. Voix profonde, instrumentation éléctronique, énergie rock et transe scénique sont parfaitement enchassés dans les prestations scéniques envoutantes du duo.

LEANWOLF (ex Bobby Blues Band) 

Leanwolf c’est le retour du blues en quartet électrique façon Chicago. Guitare, basse, batterie et claviers pour une revisite moderne de cette musique fondatrice empruntant son énergie au rock et son groove aux secousses funk américaines. Leanwolf c’est aussi un guitariste/chanteur volubile et juste et des rythmiques solides. Le groupe, relativement jeune, a déjà posé ses jalons en ouvrant pour Lucky Peterson au Rockstore à Montpellier.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon