Un plan complet pour relancer le tourisme en Occitanie

Secteur vital de l’économie régionale, le tourisme traverse des difficultés liées au confinement et à la limitation des ouvertures et déplacements. La Région Occitanie met en œuvre un plan de relance très complet pour sauver la saison 2020 tout en promouvant un tourisme authentique et durable.

JPEG - 1.2 Mo

Deuxième filière économique d’Occitanie après l’agroalimentaire et devant l’aéronautique, le tourisme fait travailler plus de 110 000 personnes. À l’arrêt durant le confinement, l’activité redémarre avec l’assouplissement des mesures sanitaires et des déplacements. Pour faire face à la crise, la Région a monté un plan d’urgence et de rebond ajoutant à un panel d’aides (subventions, prêts, avances remboursables) la promotion de l’ « Occitalité ». La Région a également fait des propositions au niveau national, comme la création d’un chèque tourisme et la gratuité des autoroutes pour permettre à̀ un maximum de Français de partir en vacances cet été.

Le Pass Rebond Tourisme

Les acteurs du tourisme ont accès aux outils du Plan régional d’urgence sanitaire, économique et solidaire lancé début avril et renforcé mi-mai : fonds de solidarité, fonds pour les entreprises en difficulté, fonds régional de garantie, prêt et Pass Rebond, dispositif « former plutôt que licencier ». Une version du Pass Rebond Occitanie, le « Pass Rebond Occitanie Tourisme  », concerne spécialement le secteur : un budget de 5 M€ va soutenir les entreprises, via des aides pouvant aller jusqu’à 200 000 €. Ces subventions d’investissement financeront des dépenses de modernisation et mise aux normes, de transition énergétique et solidaire, de numérique, d’innovation, d’internationalisation, et de conseil en stratégie.

L’Occal accompagnera la relance

Pour reprendre leur activité, les professionnels du tourisme doivent adapter leurs équipements et organisations aux consignes sanitaires. Afin de les aider, la Région lance au 1er juin le fonds L’Occal de 70 à 80 M€ pour les entreprises du tourisme (les commerces de proximité et artisans en bénéficieront aussi). Créé avec les Départements, les intercommunalités d’Occitanie et la Banque des territoires et mobilisé jusqu’à fin 2020, L’Occal propose des avances remboursables pour donner de l’air à la trésorerie et des subventions d’investissement pour financer des aménagements d’urgence.

Promotion de l’Occitalité

JPEG - 1.3 Mo« Prenez des vacances dans votre zone ». Pour promouvoir la destination Occitanie, la Région joue la carte de l’Occitalité, faite de valeurs de qualité, de confiance, de liberté et d’évasion.

L’Occitalité est aujourd’hui et demain notre principal atout. Nous voulons promouvoir un tourisme authentique, responsable et solidaire, qui profite à tous et permet à chacun de se ressourcer, affirme Carole Delga.

Le Comité régional du tourisme déploie un plan de 3 M€

Faire redécouvrir les richesses patrimoniales, naturelles, culturelles, sportives, gastronomiques de l’Occitanie, vaste comme 13 pays de l’Union européenne, c’est l’objectif du Comité régional du tourisme (CRT) présidé par Vincent Garel. « Cette crise va générer de profondes mutations du comportement du consommateur. Les touristes de demain vont privilégier la sécurité, la qualité, le local. L’Occitanie offre tous les ingrédients pour une excursion ou un séjour apaisant et réussi  », analyse le directeur général du CRT Jean Pinard.

Un plan d’actions de 3 M€, le plus important budget de relance en France, aura lieu en trois étapes : à la sortie du confinement, à l’été, et avec une envergure nationale à l’automne. Parmi les outils, le CRT prévoit la mise en place d’un numéro vert de conseil, d’organisation et réservation de séjours sans commissions, des campagnes interactives sur Internet et les réseaux sociaux, un Guide du Routard des coups de cœur en Occitanie initié par le CRT et un Guide Vert Michelin autour des 40 Grands Sites Occitanie.

Un chèque tourisme pour relancer la fréquentation

L’appel lancé début mai par la présidente de la Région Occitanie avec d’autres élus locaux et députés, pour créer un « chèque tourisme » a porté ses fruits. Le 20 mai, le gouvernement a annoncé le financement de « chèques vacances tourisme » cet été par l’État et les Régions. « La proposition du gouvernement de l’adapter à chaque région va dans le bon sens », note Carole Delga.


La Région Occitanie a proposé de faire bénéficier les Français aux revenus inférieurs au revenu médian (la moitié de la population) d’un titre de paiement permettant de se loger, se restaurer, se déplacer ou de financer des activités de loisirs, valable six mois, vacances de la Toussaint comprises. « C’est une véritable opportunité de relancer l’économie touristique, en garantissant la fréquentation à court terme des hébergements et restaurants », souligne Carole Delga.

La Région Occitanie a aussi lancé un débat national en demandant un effort de solidarité aux concessionnaires d’autoroutes sur les péages cet été. Pour sa part, elle réfléchit à rendre plus faciles les trajets estivaux en adaptant sa tarification TER et autocars.

Au-delà de ces réponses à la crise actuelle, la Région a lancé en 2019 un fonds pour le tourisme de 101 M€, avec la BEI et les caisses régionales du Crédit Agricole. Géré par M Capital Partners, le Fonds Tourisme Occitanie permettrait d’appuyer 130 projets de tourisme durable et responsable jusqu’en 2022. Le premier est le projet d’écoparc animalier Ecozonia dans les Pyrénées-Orientales.

En savoir plus

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon