La Région lance une plateforme digitale pour favoriser la livraison de produits frais locaux

Face au contexte sanitaire actuel et aux mesures de restriction de déplacements mises en place par le gouvernement, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée lance un nouvel appel au consommer local et crée une plateforme digitale pour promouvoir la livraison de proximité afin d’aider les producteurs et commerçants du secteur alimentaire du territoire à maintenir leur activité économique, et permettre aux citoyens de consommer local et frais tout en restant à leur domicile.

 Beans, Leguminous Plants, Legumes, Green

Cette plateforme, lancée dès aujourd’hui par la Région Occitanie, permettra de recenser sur un même espace les producteurs et commerçants locaux qui proposent la livraison à domicile de leurs produits. Des mesures sanitaires adaptées ainsi que les gestes barrières devront être respectés lors de la préparation des commandes et la livraison, pour protéger les livreurs ainsi que les habitants.

« Dans les conditions actuelles, l’Occitanie veut être la région des solutions. Après un premier plan d’urgence économique de 64 millions d’euros, j’ai souhaité que la Région se mobilise également pour ses producteurs et ses commerçants. En début d’année nous avions lancé une campagne incitant les habitants à consommer « dans ma zone ». Face au contexte actuel nous souhaitons continuer notre action avec une plateforme référençant l’ensemble des producteurs près de chez soi qui peuvent effectuer des livraisons à domicile. Pour aider les habitants à limiter leurs déplacements, nous faisons venir les produits locaux devant leur porte !», déclare la présidente de Région, Carole Delga.

Comment ça marche ?

Les producteurs et commerçants locaux se rendent sur la plateforme en ligne solidarite-occitanie-alimentation.fr et remplissent un formulaire indiquant les produits proposés à la livraison ainsi que les lieux et jours de livraison. Chacun pourra ainsi géolocaliser les producteurs et commerçants livrant près de leur domicile, sur une carte interactive, et les contacter par mail ou téléphone afin de passer sa commande. Un espace participatif sera également proposé : il permettra aux habitants de partager leurs bonnes adresses et les producteurs et commerçants pouvant livrer près de chez eux.

+ d’infos sur : solidarite-occitanie-alimentation.fr

La présidente de la Région Occitanie et le président de la Fédération des Marchés de Gros de France mobilisent la grande distribution pour soutenir les producteurs locaux :

Dans cette période de confinement et alors que les marchés ouverts viennent d’être interdits, à moins d’une dérogation municipale, les habitants se tournent largement vers les grandes et moyennes surfaces pour faire leurs achats. Au détriment souvent des commerces de proximité et de la vente directe des producteurs.

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, et Jean-Jacques Bolzan, président de la fédération des marchés de gros de France, se sont adressés par courrier aux responsables régionaux de la grande distribution afin qu’ils privilégient les produits régionaux pour approvisionner les magasins de la grande distribution. Cet engagement permettra à la fois de proposer des produits sains et de qualité, tout en sauvegardant l’activité des agriculteurs de l’Occitanie.

Les deux élus invitent ainsi les acteurs de la grande distribution à se rapprocher des coopérations agricoles, des marchés de gros ou encore de leurs services respectifs, afin de garantir l’approvisionnement et la fluidité de ces commandes.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos