HERAULT CULTURE – CHAPITEAUX DU LIVRE

Save the date ! Du 27 aux 29 septembre c’est le rendez-vous des « Chapiteaux du Livre » à Béziers Du vendredi 27 au dimanche 29 septembre 2019, prolongez l’été dans le parc de la Scène de Bayssan.

Le Département de l’Hérault fêtera le livre et la lecture avec la 12ème édition des "Chapiteaux du Livre" à Béziers. Le programme sera particulièrement riche cette année avec pas moins de 50 auteurs dont un prix Goncourt et éditeurs, et 2 librairies.

CHAPITimage002-2

Le rendez-vous des auteurs Cette année encore, la riche programmation des Chapiteaux du Livre vous réserve quelques moments d’exception :

Le vendredi 27 septembre, à 19h, Lydie Salvayre, Prix Goncourt 2014, ouvre cette 12e édition et évoque son dernier roman, Marcher jusqu’au soir (Stock).

Le samedi 28 septembre, se succèderont les écrivains Didier Daeninckx (16h), Pia Petersen (17h15) et le philosophe et sociologue Edgar Morin (18h30).

Enfin, le dimanche 29 septembre, ce sera au tour d’Ali Zamir (15h30) et Dominique Sigaud (16h30) d’enchanter le public de la Chapelle Saint-Félix avant que le physicien Étienne Klein ne vienne clore ces belles journées de littérature. Un weekend dédié à la jeunesse ! Trois jours pour profiter d’ateliers participatifs, spectacles, expositions, projections … plus d’une quinzaine d’animations gratuites (certaines sur inscription) seront proposés aux familles les 28 et 29 septembre.

Elles pourront par exemple découvrir les métiers du livre, s’essayer à la gravure, s’immerger dans des univers poétiques et bien sûr lire. Dans la tente aux histoires ou encore lors d’une sieste contée. Le programme complet est accessible sur : http://pierresvives.herault.fr/evenement/les‐chapiteaux‐du‐livre‐2019 et sur la page Facebook de la Médiathèque Pierres Vives.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos