Biodiversité : une richesse à préserver sans modération !

En Occitanie, des particuliers mais aussi des associations et des entreprises s’engagent pour la préservation de la biodiversité. La Région a décerné le 19 juillet dernier ses premiers Trophées de la biodiversité à 11 lauréats, afin d’encourager et de promouvoir leurs pratiques professionnelles. La biodiversité est une véritable richesse en Occitanie, sa préservation un enjeu essentiel dans l’aménagement du territoire.

Première région de France métropolitaine en matière de biodiversité, la Région oeuvre pour sa préservation 

Première région de France métropolitaine en matière de biodiversité, la Région oeuvre pour sa préservation

A l’occasion des Trophées de la biodiversité, la Région a récompensé les acteurs locaux qui mettent en valeur des pratiques respectueuses de l’environnement et valorisent la biodiversité. Plusieurs Grands prix récompensaient ces acteurs qui s’engagent au quotidien et mettent en lumière des solutions concrètes et innovantes pour l’avenir. Le prix "Coup de coeur des citoyens d’Occitanie" a également été décerné suite à l’organisation d’une consultation numérique citoyenne.

Focus sur deux lauréats

LA PRÉSERVATION DU MILIEU MARIN AVEC BIO-UV

Lauréat catégorie Innovation

L'entreprise conçoit, fabrique et commerciale des systèmes de traitement de l'eau sur son site de Lunel (34)
L’entreprise conçoit, fabrique et commerciale des systèmes de traitement de l’eau sur son site de Lunel (34)

Spécialisée dans le traitement de l’eau, BIO-UV a développé sur son site de production à Lunel une solution de désinfection par ultraviolets. Depuis 2011, le groupe héraultais propose aux professionnels et particuliers des solutions alternatives de traitement, sans avoir recours à des produits chimiques tels que le chlore. Seule entreprise française à avoir développé une solution de traitement des eaux de ballast(réservoirs) des bateaux, BIO-UV a investi 11 M€ sur 7 ans dans sa section Recherche et Développement pour mettre sur le marché cette technologie. Pour préserver l’écosystème local et les populations, une convention internationale exige en effet que tous les navires possédant des ballasts soient équipées d’un système de traitement des eaux.

DES AGRICULTEURS QUI BICHONNENT LES ABEILLES

Lauréat Coup de cœur citoyen

Adapter les pratiques agricoles aux abeilles, un moyen de préserver la biodiversité
Adapter les pratiques agricoles aux abeilles, un moyen de préserver la biodiversité

Avec le programme "Bienvenue aux abeilles", Sojadoc a pour ambition d’offrir aux ouvrières de meilleures conditions d’accueil. Regroupant les acteurs de la filière soja du sud-ouest, l’association a permis à plus de 40 producteurs régionaux de faire évoluer leurs pratiques et de mettre en place des aménagements favorables (prairies, haies…) aux insectes pollinisateurs. Les abeilles se nourrissent pour les deux tiers de colza et de tournesol, ce projet leur procure ainsi de quoi s’alimenter durablement entre les rotations de cultures. En freinant la mortalité des abeilles, les agriculteurs préservent un maillon indispensable de la biodiversité.

Le palmarès :

  • Ferme d’Esbintz à Seix en Ariège : l’exploitation agricole fabrique et transforme ses produits issus de l’agriculture biologique et de l’agro-pastoralisme.
  • Garrigue vivante dans l’Hérault : l’objectif de ce projet est de développer et enrichir une forêt avec un sol de garrigue pauvre.
  • KLD Design en Haute-Garonne : l’entreprise a conçu une balancelle pour parsemer la ville d’oasis de verdure en milieu urbain.
  • Vision architecture dans le Gard : spécialiste d’architecture végétale, le cabinet de l’architecte développe des murs et toits végétaux qui permettent de réintroduire de la nature en ville.
  • Sens of Life et BiodivWind dans l’Hérault : ces entreprises conçoivent des dispositifs pour protéger les oiseaux et chauves-souris des pales d’éoliennes.
  • Atout Fruit en Ariège et dans l’Aude : l’association oeuvre pour la sauvegarde du patrimoine fruitier local. Elle a restauré 80 km de vergers le long d’une voie touristique.
  • Plongée bleue dans les Pyrénées-Orientales : le centre de plongée installée à Banyuls-sur-Mer est doté d’une charte de la plongée éco-responsable et sensibilise les touristes, scolaires et publics en difficulté.
  • BIO-UV dans l’Hérault : l’entreprise développe une solution innovante de traitement des eaux de ballast par ultraviolets, sans avoir recours à des solutions chimiques.
  • Kanope Pyrénées Création dans les Hautes-Pyrénées : la société fabrique vêtements et accessoires à partir de la laine des Pyrénées, une ressource locale.
  • Sojadoc dans le Gers et la Haute-Garonne : des producteurs de soja se sont regroupés pour favoriser la pollinisation sauvage et mettre en place des aménagements favorables aux abeilles. 

Un patrimoine naturel d’exception à préserver

L’Occitanie dispose d’un patrimoine naturel unique, qui en fait la première région de France métropolitaine en matière de biodiversité. Notre région héberge plus de la moitié des espèces françaises de faune et de flore. Elle compte également 13 Réserves Naturelles Régionales et 7 parcs naturels régionaux classés (et 1 en cours de création), couvrant plus de 20% du territoire. Enfin, presque la moitié de l’espace régional comprend des Zones naturelles d’intérêt écologique floristique et faunistique (ZNIEFF).

Chef de file en matière de protection de la biodiversité, la Région offre à l’ensemble des acteurs locaux la possibilité de contribuer à la préservation, la restauration et la valorisation des milieux naturels, pour agir concrètement dans les territoires.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie