La Région : principales aides votées en faveur de l'Hérault

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de l'Hérault

 Réunis sous la présidence de Carole Delga, le 19 avril dernier à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d'aides pour les 13 départements du territoire.

 Zoom sur les principaux projets héraultais (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région.

JPEG - 157.1 ko

 ECONOMIE

 Cheffe de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d'interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre de son « Contrat Export », qui accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire, la Région finance la réalisation d'un programme de développement de la société ARCITA à Montpellier à hauteur de 87 000 €.

Dans le cadre du dispositif « START'OC PROcess » qui a pour objectif de soutenir les startups dans leur lancement commercial, la Région mobilise plus de 250 K€ pour soutenir 6 projets dans l'Hérault, dont le lancement commercial de la société HAND OVER à Béziers (50K€), ou encore celui de la société INSITIO à Montpellier (50 K€).

 Dans le cadre du « Contrat Expertise », la SAS ENKI à Montpellier reçoit une aide régionale de près de 50 000 € pour son programme de développement et de fabrication d'un circuit de karting nautique (ENAUTIC KART). Et le « Contrat Croissance Entreprise » permet notamment à SCALEO MEDICAL à Vailhauques de bénéficier d'une avance remboursable de plus d'1 M€, tout comme SOFI Groupe à Saint-Mathieu-de-Tréviers, pour la réalisation de programmes de développement.

 Concernant le « Contrat Innovation », la Région attribue plusieurs aides pour la réalisation de projets d'innovation stratégique :

-          100 K€ à la société AFFINITIME

-          100 K€ à la société KOOVEA

-          96 K€ à la société BAZIMO

 A travers son « Contrat Economie de proximité » qui permet de soutenir les projets d'investissement matériel et immobilier s'inscrivant dans une stratégie de développement des PME, la Région mobilise une avance remboursable de 300 K€ à la SAS KIT AERO à Montpellier pour le déploiement de l'offre monde Kit-Aéro.

 VITALITE ET ATTRACTIVITE DES TERRITOIRES & PLAN DE SOUTIEN AU BTP

 La Déviation Est de Montpellier (DEM ou RD65E1) constitue un maillon de la voirie de contournement de la Métropole de Montpellier. Le rabattement, via cet axe, des RD65 et RD613 vers l'autoroute A709, permet d'une part de limiter la pénétration dans le centre-ville et d'autre part de participer au contournement du cœur de l'agglomération pour le trafic autre que celui de la desserte locale. Plus de 650 K€ sont mobilisés par la Région pour sa réalisation.

 La Région accompagne les collectivités dans leurs projets visant à soutenir la vitalité et l'attractivité des territoires, afin de faciliter notamment l'accessibilité des bâtiments publics. Dans l'Hérault, plus de 46 000 € sont mobilisés pour la mise en accessibilité de bâtiments publics sur la commune de Paulhan.  100 K€ sont par ailleurs attribués à la commune de Balaruc-le-Vieux pour la création d'un espace évènementiel polyvalent.

LE « + »

 

Dans le cadre du Contrat Plan Etat Région (CPER), la Région consacre 1,5 M€ pour le développement d'une plate-forme de services et de produits sur la filière des solutions techniques et technologiques pour l'autonomie et le « bien vieillir à domicile » : le Pôle Autonomie Santé (PAS), qui sera situé sur la commune de Lattes. Conçu comme un équipement d'ambition métropolitaine et régionale innovant, ce nouvel ensemble immobilier a vocation à constituer un pôle économique et de services structurants du territoire. Il proposera un lieu de formation, une plateforme économique, un lieu de conseil et d'information ... 

 EDUCATION, JEUNESSE & ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

 Afin offrir des conditions d'études optimales dans ses établissements, la Région investit pour moderniser et rénover ses lycées. Dans l'Hérault, elle s'engage notamment sur 3 chantiers :

-          2,8 M€ pour des travaux de restructuration de la restauration scolaire et des travaux de sécurité du lycée Charles Marie de la Condamine à Pézenas ;

-          2 M€ pour des travaux d'extension de la demi-pension du lycée Jean Moulin à Pézenas ;

-          3 M€ pour la poursuite et l'achèvement de la restructuration du lycée Paul Bousquet à Sète.

 Afin de favoriser l'intégration des jeunes et le développement de leurs compétences professionnelles, la Région participe au financement d'un « Stage international de découverte de métiers à Gênes (Italie) » pour 16 jeunes, d'une durée de 5 semaines, porté par la Mission locale Jeunes du Cœur de l'Hérault de Lodève, pour un montant de plus de 42 000 €.

 La Région soutient le projet « PiCytMab - Plateforme d'imagerie par cytométrie de masse : co-développement CyTOF -anticorps » porté par l'institut régional du cancer de Montpellier (ICM) à hauteur de               plus d'1 M€ pour le développement d'une nouvelle plateforme unique en France qui permettra notamment de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques et diagnostiques.

 TRANSITION ECOLOGIQUE

 Avec l'objectif de devenir la 1ère Région à énergie positive d'Europe d'ici 2050, la Région a développé l'appel à projets « Bâtiments Nowatt » qui a pour objectif de réduire très sensiblement l'empreinte énergétique de l'ensemble du secteur du bâtiment en Occitanie. 205 K€ sont mobilisés dans le cadre de cet appel à projets pour l'éco-construction d'un bâtiment à usage de bureaux sur la commune de Castelnau-le- Lez portée par la société INSPIRE.

Dans le cadre des actions qu'elle développe pour sensibiliser la population à l'environnement et au développement durable la Région attribue 135 K€ au réseau Graine Occitanie à Montpellier pour son programme intitulé « Animer le réseau régional d'éducation à l'environnement et au développement durable (EEDD) pour promouvoir et accompagner le développement de l'EEDD en Occitanie ».

 Le « Contrat Transmission-Reprise » soutient à hauteur de 50 000 € la reprise de l'entreprise My Délices à Beaulieu, et de 30 000 € la reprise du garage Collu à Revel.

 AGRICULTURE

 1er secteur d'activité en région, l'agriculture et l'agro-alimentaire sont un des piliers de la dynamique économique régionale. Afin de soutenir le développement et la compétitivité du secteur, la Région a renforcé ses dispositifs d'aides aux entreprises agricoles. Dans l'Hérault, elle a ainsi attribué plus de 100 000 € à la SARL Frédéric Duffau à Mauguio pour l'acquisition d'un bâtiment de production industriel.

 CULTURE ET PATRIMOINE

 La Région a apporté son soutien à la restauration de son patrimoine culturel, véritable moteur de l'attractivité touristique et du développement économique des territoires d'Occitanie. Dans l'Hérault, 45 000 € sont ainsi engagés pour la restauration et la consolidation de la nef de l'église abbatiale de l'Abbaye de Valmagne à Villeveyrac, ainsi que plus de 36 000 € pour des travaux d'urgence de mise hors d'eau de l'église Sainte-Léocadie à Vic-La-Gardiole.

 La Région apporte également son soutien aux lieux culturels structurants qui constituent l'ossature du maillage culturel territorial et celle des filières artistiques de l'Occitanie. Ainsi, dans l'Hérault, 275 K€ sont attribués au CDN Montpellier Théâtre des Treize Vents ainsi que 210 K€ à la scène nationale de Sète et du Bassin de Thau pour leur programmation 2019.

 En matière d'art contemporain, la Région impulse et accompagne les initiatives qui participent à son rayonnement et à sa diffusion auprès du plus grand nombre. Dans ce cadre, 60 000 € sont notamment attribués musée international des arts modestes de Sète pour la réalisation de sa programmation artistique.

Le « + » : la Région s'engage pour les acteurs culturels locaux 

Engagée aux côtés des acteurs culturels régionaux pour favoriser le développement d'une offre culturelle riche et accessible sur l'ensemble du territoire, la Région est présente dans l'Hérault avec :

 

-          Plus de 2,4 M€ pour l'édition 2019 du Festival Radio France Occitanie Montpellier ;

-          Plus de 520 K€ pour le programme d'actions 2019 du Centre Chorégraphique National de Montpellier Occitanie ;

-          Plus de 590 K€ pour la programmation 2019 de Montpellier Danse ;

-          310 K€ pour le programme d'actions 2019 du Fonds Régional d'Art Contemporain Occitanie Montpellier.

SOLIDARITES

 Dans le cadre de sa politique en faveur de l'accès au logement pour tous, la Région soutient la création et la rénovation de logements sociaux sur l'ensemble de son territoire. Dans l'Hérault, plus de 630 000 € sont mobilisés pour 17 projets de création de nouveaux logements, dont :

-          340 000 € sont mobilisés sur la métropole de Montpellier pour la création de 188 nouveaux logements sociaux ;

-          194 000 € sont mobilisés sur la ville de Béziers pour la création de 165 nouveaux logements sociaux ;

-          30 000 € pour la création de 51 logements sociaux à Castelnau-le-Lez ;

 Afin de lutter pour la réduction des inégalités sociales et de santé chez les jeunes, la Région a déployé un programme d'actions de prévention et de promotion de la santé envers tous les jeunes de 15 à 25 ans. 28 projets bénéficient du soutien de la Région dans l'Hérault pour un montant global de plus de 500 K€ : 46 000 € sont par exemple mobilisé pour le financement de Modules Santé à Agde, qui proposent des séances d'éducation à la santé à destination des jeunes.

 Le « + » : pour une région solidaire

 La Région solidaire des conchyliculteurs de Thau suite à l'épisode de malaïgue 2018

 Dans le bassin de Thau, de nombreux conchyliculteurs ont été touchés par un épisode particulièrement désastreux de malaïgue lors de l'été dernier. 89 bénéficiaires avaient déjà perçu une indemnisation par la Région pour un montant de plus de 440 K€. Les élus régionaux viennent d'attribuer une aide de près de 250 K€ à 68 nouveaux conchyliculteurs lors de cette Commission Permanente.

 La Région renouvelle une fois de plus son soutien à l'association SOS Méditerranée, en lui accordant une aide de 50 000 € pour garantir sa pérennisation et accompagner les actions de sensibilisation qu'elle réalise sur tout le territoire.

TOURISME

Afin de consolider et développer le secteur du tourisme qui représente 10% du PIB et 108 000 emplois, la Région soutient les équipements et les aménagements qui ont un fort potentiel d'attractivité et une capacité à générer des retombées économiques et des emplois sur les territoires concernés. L'hôtel Azur au Cap d'Agde sera ainsi accompagné avec plus de 90 000 € pour sa modernisation, tout comme l'hôtel Saint Clair à la Grande Motte à hauteur de près de 90 000 € pour des travaux de modernisation et de rénovation.

 SPORT

 Dans le cadre du plan de soutien au BTP et à l'emploi, la Région mobilise des aides pour la construction et la rénovation d'équipements sportifs avec par exemple la rénovation de la piste d'athlétisme du parc des sports, utilisée par les élèves du Lycée polyvalent Jean Moulin à Pézenas pour près de 140 K€.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes