La Nuit Européenne des Musées à Montpellier

Les institutions culturelles de la Métropole de Montpellier se mobilisent pour offrir une soirée culturelle ouverte à tous Samedi 18 mai 2019, le temps d’une soirée, entre le coucher du soleil et minuit. Le public est invité à découvrir gratuitement, de manière insolite des animations en direction du jeune public, des temps de lecture, des lieux insolites. Cette 15ème édition rassemblera les disciplines artistiques qu’elles soient orales, picturales ou musicales, une opportunité de découvrir autrement les musées. Entrées libres.

Comme chaque année, le musée Fabre vous invite à découvrir ses collections de façon insolite, la nuit. De 20h à minuit des visites guidées et des ateliers, de la danse s'enchaîneront pour vous permettre de découvrir ou redécouvrir le musée et l'hôtel de Cabrières Sabatier d'Espeyran.  

Téléchargez le programme complet en PDF

Programme à Montpellier

A savoir, visite à la lampe torche à l'hôtel Cabrière Sabatier d'Espeyran
20 places disponibles par horaires, des stickers sont distribués en début de chaque visite le soir même.

  • L'Hôtel de Cabrières Sabatier d'Espeyran

Ombre et Lumière - Danse de 20h30 à 23h
Flash Mob à 22h
Quand les objets se révèlent à 21h, 21h30, 22h30, 23h

  • Le Pavillon Populaire

Exposition dans le cadre du festival des Boutographies - Visite libre et gratuite

  • L'Espace Saint-Ravy

20h : performance électro d'Alice foin
Exposition de Liu Huan ∞ (infini) Visite libre et gratuite en présence de l'artiste

  • Le Musée du vieux Montpellier

Visite libre et gratuite
À 20h, chasse au trésor pour les enfants âgés de 8 à 12 ans.
Durée 1h
Groupes limités à 10 enfants sans préinscription.

  • Chapelle et pharmacie de l'œuvre de la Miséricorde - 1 rue de la Monnaie

De 20h à 23h- visite libre et gratuite

De la charité à l'action sociale, le legs d'Anne de Conty d'Argencourt. A 21h00, 21h45 et 22h30 / entrée libre
Lecture théâtralisée et en musique, spectacle inédit créé pour le lieu et pour l'occasion, par la compagnie C'est Maintenant. Durée 30 mn.

AUTRES LIEUX DE LA MÉTROPOLE PARTICIPANT À LA NUIT DES MUSÉES

Au musée Henri Prades à Lattes de 18h à 23h - Musée archéologique Lattara

  • 18h30 : Rencontre avec Aymen Gharbi

Auteur accueilli à la résidence littéraire Lattara de Montpellier Méditerranée Métropole, Aymen Gharbi livrera en exclusivité au public quelques extraits de son nouveau roman et échangera autour du processus de création littéraire.
Avec le soutien du Centre National du Livre et de la Région Occitanie.

  • 20h : Matières en chantier !

C'est inédit : Les élèves se font médiateurs ! Visite en déambulation des collections permanentes du musée Henri Prades par des petits groupes d'élèves costumés à la mode antique.

Dans le cadre du dispositif d'éducation artistique et culturelle « La classe, l'œuvre ! », une classe de CE2 de l'école du Grand Tamaris (Lattes) a travaillé toute l'année autour de l'archéologie, l'histoire de Lattara et les objets du quotidien dans l'Antiquité gallo-romaine, par le biais d'ateliers pédagogiques et de visites guidées. Ce soir-là, ils se transforment en ambassadeurs du musée et restituent leurs découvertes.

  • 21h30 : Que reste-t-il ? Danse, musique, archéologie.

Le monde de l'archéologie a inspiré l'imaginaire des artistes. Les mots tels que fouilles, vestiges, strates, sédiments, empreintes, compression, contraction, enfoncement, affleurement, ont particulièrement résonné en eux et mis en œuvre un processus de création.
Venez assister à ces créations originales de musique et de danse contemporaine dans les salles du musée.
Création et interprétation musicale Jean-Christophe Sirven.
Création et interprétation chorégraphique Eve Jouret, Karina Pantaleo

Nouveauté !
Tout au long de la soirée, profitez des espaces extérieurs du musée pour une pause gourmande avec le foodtruck Ziinco cuisine mobile.

Tout le programme https://eu.vocuspr.com/ViewAttachment.aspx?EID=CG2d9cHvjFgu9ZfIGQHiRWBbRqgm2GqpyANp0jUFrSs%3d

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes