La tempête Gabriel avec Météo France

Cette fin de journée de mardi et la nuit prochaine, une dépression nommée Gabriel va traverser la France des Pays de la Loire jusqu'au Nord-Est en se comblant.
 

Accéder aux cartes sur : http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/montpellier/34000

VENTS TEMPÉTUEUX

Au sud de ce système, les vents seront tempétueux sur le littoral atlantique et autour d'un axe en direction des départements de Vienne et de Charente. Sur la côte, les rafales seront voisines de 130 km/h, peut-être un peu plus sur les caps exposés et les îles proches de Vendée et Charente-Maritime en particulier. Dans l'intérieur des terres, surtout en Poitou-Charentes, les rafales avoisineront les 100 à 110 km/h. Le vent commencera à se renforcer nettement dès 16 h cet après midi. Les rafales les plus fortes sont attendues entre 18h et 21h.  Neige en plaine

La perturbation apportera de la neige jusqu'en plaine, avec des quantités plus importantes dans l'enroulement, sur le flanc nord de la dépression.

Après avoir longé les côtes bretonnes, le centre dépressionnaire entrera par l'estuaire de la Loire, puis devrait ensuite évoluer juste au sud de la Loire, avant de remonter en fin de nuit prochaine vers le Nord-Est. 

Cumul de neige prévu sur la France entre mardi 29 janvier au soir et mercredi 30 janvier 2019 à midi. © Météo-France.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon