Neige et verglas, comment circuler ?

"Le Département de l'Hérault construit, aménage et exploite près de 4 500 kilomètres de routes départementales pour répondre aux besoins de mobilité de la population héraultaise, améliorer la sécurité routière et assurer au quotidien les meilleurs conditions de circulation possible. Afin de permettre la circulation hivernale lors des épisodes neigeux, nous mobilisons des moyens spécifiques conséquents, répartis sur tout le territoire, pour traiter et dégager les chaussées et offrir toujours un bon niveau de service aux usagers."

Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l'Hérault

Les itinéraires principaux sont salé en priorité. Malgré l'importance des moyens, toutes les routes départementales ne peuvent pas être traitées et dégagées en même temps.
  • Si vous devez conduire, utilisez des équipements spéciaux et privilégiez les grands axes 

  • Soyez vigilants ! Le sel sur la route n'agit pas immédiatement et en dessous de -6°C, il n'a plus d'efficacité

  • Prudence : un seul véhicule en travers peut bloquer l'accès aux véhicules de salage et de déneigement

  • En cas de fortes chutes de neige ou verglas généralisé, limitez ou reportez vos déplacements

Suivez l'état des routes départementales sur Inforoute 34 
A lire pour aller plus loin: 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon