Autopartage Modulauto, une nouvelle offre

Inauguration de la nouvelle station d'autopartage Modulauto au niveau de Clairval, près de la station de tramway Clairval, en présence du Maire de Castelnau-le-Lez, de Jean-Pierre Rico, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole en charge des Transports et de la Mobilité et Olivier de Broissia, Directeur Général de Modulauto ce jeudi 13 décembre 2018.

L'entreprise montpelliéraine Modulauto 

Basé sur le principe de l’autopartage, ce dispositif  permet de disposer d’une voiture uniquement en cas de besoin, à toute heure du jour et de la nuit. Un atout qui peut être incitatif au moment d’investir dans une deuxième automobile !

Une démarche en faveur de l'environnement

Le véhicule mis à disposition est une Renault Zoé 100% électrique et, qu’en plus de  faciliter la vie, il va vous donner la possibilité de faire un petit geste pour l’environnement.

Cette station rejoint celle de Notre-Dame de Sablassou (Parking+Tram) et d'autres stations d'autopartage déjà en place depuis 2015, telles que celles des quartiers : Cévennes, Circé, Estanove, Gare Saint Roch, Les Aubes, Nouvelle Mairie, Mosson, Préfecture, Garcia Lorca (Parking+Tram), la station Pablo Picasso dans le Quartier Port Marianne, station Pierre Galen avenue de Toulouse, Aiguelongue-Montasinos, Le Millénaire - Rue Vauguières, Las Sorbès-Jules Guesde, stations à Pont Juvénal, Boutonnet, avenue de Lodève et aux Arceaux. De plus, cinq véhicules vous attendent dans le parking de Comédie en plein centre ville, et la  station Rabelais à 300 mètres de la gare st Roch et de la station Carnot.

Et dans la métropole de Montpellier, la station Juvignac Place du soleil, à Lattes la station se situe à l'arrêt de Tram Lattes centre sur le parking Aragon ...

Afin de faciliter vos déplacements, les voitures sont en libre-service 24h/24 et 7j/7. Le carburant est compris dans la location : 2,70€ / heure et 0.40€ / Km. 

Plus d'infos : www.modulauto.net
Par téléphone au 04 67 58 06 06

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon