Le Journal de ma Région n°13 - Juillet 2018

Sommaire de la page

 Carte Jeune, carte de transport scolaire… C’est maintenant qu’il faut les demander car oui, la rentrée se prépare dès aujourd’hui. Ne tardez pas si vous souhaitez profiter des aides auxquelles donne accès la Carte Jeune ou vous déplacer grâce à LiO, le nouveau service public régional des transports collectifs. Pour en savoir plus, rendez-vous dans les pages Actu de ce journal.

Dans ce numéro estival, vous trouverez un décryptage sur un secteur économique à part entière, celui des festivals. Des suggestions de sorties et des idées shopping pour profiter des beaux jours dans les meilleures conditions vous attendent aussi, car l’été c’est aussi et surtout l’occasion de profiter de longues soirées entre amis ou en famille…

Au sommaire également, un point sur des projets significatifs soutenus et portés par la Région dans votre département, et un focus sur 4 projets régionaux majeurs pour lesquels la Région s’est largement engagée.

Et un dossier spécial sur l’alimentation, grande cause régionale 2018, car l’enjeu nous concerne tous. A côté de deux portraits d’acteurs qui s’impliquent avec conviction, retrouvez notamment les dates des prochaines rencontres territoriales.

Bonne lecture et bonnes vacances à tous, en Occitanie bien sûr !

PNG - 1.5 Mo

En savoir plus

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon