Le BIC de la Métropole de Montpellier

Le BIC de Montpellier Méditerranée Métropole vient d’entrer dans le Top 3 des meilleurs incubateurs du monde du classement UBI Global en prenant la 2ème place derrière Dublin et avant Rio de Janeiro.

Ce palmarès présenté vendredi 23 février 2018 par Philippe Saurel vient récompenser le travail de soutien et d’émulation porté par la Métropole depuis 30 ans, pour faire de l’innovation un axe incontournable du développement économique du territoire. 

Le BIC créé en 1987

Pionnier des incubateurs technologiques en France et en Europe, le BIC - Business Innovation Center -  qui va fêter ses 30 ans, est déjà reconnu internationalement. Il a été primé à de nombreuses reprises pour ses outils et programmes d’accompagnement auprès des start-up, jeunes entreprises innovantes montpelliéraines.

Dès 2007, le BIC de Montpellier est primé par la National Business Incubation Association comme le Meilleur Incubateur de l’Année. Succès confirmé en 2014, date à laquelle le BIC rentrait directement à la 4ème place du Top 10 des incubateurs mondiaux liés aux universités. Deux ans plus tard, le BIC confirmait sa place de seul incubateur français présent dans ce même Top 10. Aujourd’hui, le BIC est classé 2ème mondial, seul français dans le Top 10.

« Montpellier est aujourd’hui la seule ville de France à être référencée depuis 2014 dans le TOP 10 du classement Ubi Global des meilleurs incubateurs du monde. Nous sommes fiers que les efforts réalisés contribuent d’une part à porter haut les couleurs du territoire montpelliérain et d’autre part à faire rayonner nos entreprises à l’international. Cette reconnaissance nous incite à poursuivre notre action en matière d’innovation au bénéfice de l’emploi. » souligne Philippe SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie