La fibre pour 100% des Héraultais

Le Président du Département, Kleber Mesquida, a signé ce lundi 5 février, devant 300 invités, la convention liant le Département à l'entreprise Covage pour le déploiement de la FIBRE optique chez tous les habitants du département d'ici 2022.
Ce chantier concerne 255000 foyers ou entreprises, sur 286 communes, mobilisant 675 emplois et 130000 heures de Formation.

 

Comme l'a signalé  le Directeur de l'Agence du Numérique, Antoine Darodes, cette signature est l'aboutissement de 2 années de négociation permettant une répartition intéressante de moins de 10% de participation publique soit 33,5 M€ - assurée par l’état via le fonds national pour la Société Numérique, la Région Occitanie, l'Europe via le Feder, le tout complété par le CD34 - pour un investissement de 350 Millions d'euros pour l'entreprise Covage et ses partenaires financiers.

 

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon