Attention : vigilance orange pour le vent

 Nouveau coup de vent demandant une vigilance particulière  ce week-end, les 20 et 21 janvier 2018.

Selon Météo France, une perturbation active touche une grande moitié ouest de la France.

ventCapture

Evolution prévue :
Neige-Verglas :

Sur les Savoie, l’Isère et les Hautes-Alpes les quantités de neige iront de quelques cm temporaires en plaine du nord Isère à l’avant-Pays Savoyard en début d’après-midi, à 10 cm en vallées intérieures des massifs, 20/30 cm vers 1500m , 30/50 cm en haute montagne d’ici samedi minuit.
La neige continuera de tomber sur les Alpes vers 800 m la nuit suivante et la journée de dimanche.

Vent violent :

Sur les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault, samedi soir et dans la nuit de samedi à dimanche le vent de nord-ouest souffle très fort. Dans la nuit les rafales atteindront 110 à 130 km/h.

Sur le Var et les Alpes-Maritimes, le vent de nord-ouest se renforce en tempête en soirée et dans la nuit. De l’intérieur des Alpes-Maritimes (relief alpin, Cheiron, haut pays et pays grassois) à l’est varois (région de Fayence, Seillans, Fréjus, Dracénie, Estérel) en 2ème partie de nuit les rafales pourront dépasser les 130 km/h.
En deuxième partie de nuit et jusqu’en matinée, ce vent fort s’étend à la plus grande partie du Var, du centre Var jusqu’au littoral avec des rafales de 110 à 130 km/h.
L’est des Alpes-maritimes reste en marge des vents les plus forts.
En Corse, le vent d’ouest se renforce tout au long de la journée. Il soufflera en tempête dans la nuit de samedi à dimanche, mais toutefois moins fort que les coups de vent précédents. C’est en deuxième partie de nuit que le vent sera le plus fort avec des rafales atteignant 160 km/h sur le Cap Corse, 120 km/h dans la région bastiaise, jusqu’à 140 km/h sur le relief et la côte orientale.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes