Pression fiscale : taxe foncière

Le Ministère des Finances vient de publier l'ensemble des comptes des communes pour l'année 2016, dernière année complète dont les statistiques sont rendues publiques.


Sète reste la championne départementale de la pression fiscale avec un taux de 46,33% (taxe foncière commune de Sète + agglomération Sète Agglopôle Méditerranée) loin devant les trois premières de l'agglomération Hérault-Méditerranée : Pézenas, Agde, Montagnac avec respectivement des taux de 31,5%, 26,25% et 25,46%. La moyenne des communes héraultaise se situe à 19,6%.
A ces taux il convient d'ajouter la part du département de l'Hérault (21,30%) et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (15,44% pour l'agglomération Hérault-Méditerranée).

source : Ministère des Finances (comptes des communes 2016)

Sur l'ensemble du département de l'Hérault et sur les 5 dernières années (2011 à 2016) la pression fiscale s'est alourdie en moyenne de 8,9% (majoration des valeurs locatives comprise).
Pour 2017, les premières informations remontées semblent indiquer un ralentissement de la hausse des impôts locaux. Certaines communes ont choisi de maintenir les taux de l'an passé, d'autres ont voté des augmentations modérées. Au niveau départementale, le Conseil Départemental a voté une petite augmentation de sa part de taxe foncière qui passera de 21,30 en 2016 à 21,45% en 2017.

Pour son mandat 2015-2020, le Département de l'Hérault a affirmé sa volonté de procéder à une augmentation modérée du taux d'imposition pour le foncier bâti (0,7 % par an). Comme l'an dernier, une hausse de 0,7% est donc à prévoir. Cela ne concerne que les propriétaires et ne représente en moyenne que quelques euros d'augmentation par an sur le montant de la taxe foncière 2017.

taxe_fonciere.jpg

POURQUOI CETTE HAUSSE ?

En 2017, cette hausse permettra notamment d'absorber une partie des coûts nouveaux liés à la loi du 31 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement et à l'augmentation du reste à charge des trois Allocations individuelles de solidarité (AIS), 221M€ en 2017.

L'action du Département se construit au cœur du territoire héraultais : construction et entretien des collèges, sécurisation et fluidité des routes, soutien au développement économique, à l'insertion et à l'emploi, aux communes, aux personnes âgées et handicapées...


«La hausse de 0,7% génèrera 2M€ pour maintenir des services de qualité pour les Héraultais»

A QUOI SERT LA TAXE FONCIÈRE ?

La part départementale de la taxe foncière permet de maintenir les investissements et profite à tous. En 2017, elle représentera environ 300,3 M€, soit 24,7% des recettes du Département. C'est la seule ressource pour laquelle le Département a le pouvoir de choisir le taux d'imposition. Et compte-tenu des baisses de dotation de l'Etat et des fluctuations imprévisibles des droits de mutation, elle est essentielle au fonctionnement de la collectivité.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon