Des offres de service Civique Universel dans les collèges

L'académie de Montpellier va recruter plusieurs centaines de jeunes pour aider les enseignants dans les écoles, collèges et lycées tout au long de cette année scolaire 2017-2018. 414 missions pour le département de l'Hérault et 1100 pour l'académie de Montpellier. Ces personnes aideront les enseignants dans les activités éducatives, pédagogiques et citoyennes.

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans sont recrutés sans conditions de diplômes depuis le 1er octobre 2017 jusqu'au 30 décembre 2017, pour des contrats qui se termineront à la fin de l'année scolaire. Le service civique est compatible avec le statut d'étudiant. Le volume horaire d'intervention est d'au moins 30  heures par semaine.

Chaque volontaire perçoit une indemnité mensuelle de 472,97 € à laquelle s'ajoute une prestation de 107,58 euros et d'une  bourse de 107,66 euros pour les étudiants boursiers. Dans la métropole de Montpellier : Service civique universel

Pour candidater, les jeunes volontaires doivent s'inscrire sur le site de l'agence du Service civique, où sont déposées les offres de missions proposées dans les écoles et les établissements scolaires : http://www.service-civique.gouv.fr/ 

Pour rappel, le service civique universel c'est :

• un engagement volontaire d’une durée de 8 mois environ sur une même année scolaire d’octobre ou novembre et jusqu’à juin. Il est ouvert à tous les jeunes de 18 à 25 ans, sans conditions de diplôme
• un engagement à accomplir une mission d’intérêt général au sein d’une école, d’un collège ou d’un lycée.
• une mission qui donne lieu au versement d’une indemnité (l’engagement de service civique n'est pas incompatible avec une poursuite d'études ou un emploi à temps partiel).
• l’engagement d’un binôme de volontaires chaque fois que possible pour le bon déroulement de la mission et en particulier lorsque la mission s’effectue devant élèves.

Les  11 missions 

• accompagner des projets d’éducation à la citoyenneté ;
• contribuer à des actions et projets dans le domaine de l’éducation artistique et culturelle et du sport ;
• contribuer à des actions et projets d’éducation au développement durable ;
• contribuer à l’organisation du temps libre des internes en développant des activités nouvelles ;
• promouvoir des actions de sensibilisation dans le champ de la santé au sein des établissements scolaires ;
• contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire ;
• participer à une meilleure information des élèves sur l’orientation ;
• contribuer à l’animation de la vie lycéenne ;
• contribuer à l’inclusion des élèves en situation de handicap.
• contribuer aux activités éducatives pédagogiques et citoyennes de l'école primaire. Animer la réserve citoyenne de l'éducation nationale.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon