Carte Jeune Région

L'outil indispensable pour se simplifier la rentrée

http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2984/jeune-cartejeune-Luc-Beziat-Region-Occitanie.jpgBientôt la rentrée ! Pour tous les lycéen.nes et apprent.ies d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, il est encore temps de demander la Carte Jeune Région afin de bénéficier des nombreuses aides qu'elle contient et alléger le coût de la rentrée.

Simple et rapide, la commande s'effectue en ligne en quelques clics, sur le site web de la Région. Cette année, le coût de la rentrée scolaire est encore en augmentation au lycée avec un budget par élève estimé à 420 € en seconde générale. Et 400 €, c'est justement le montant des économies réalisées en moyenne grâce à la Carte Jeune Région qui regroupe toutes les aides proposées aux lycéen.nes et apprenti.es.

Personnelle, gratuite et obligatoire, la Carte Jeune Région rassemble sur un support unique et numérique toutes les aides proposées par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée aux 267 000 lycéen.nes et apprenti.es du territoire : prêt des manuels scolaires, gratuité du 1er équipement professionnel, aide à l'acquisition d'un ordinateur portable, au passage du permis de conduire, pour la lecture et le sport...

Pour bénéficier de tous ces avantages, les jeunes doivent en faire impérativement la demande avant la rentrée. La démarche est simple, rapide et dématérialisée, à réaliser directement sur le site : www.laregion.fr

Cette année, la Carte Jeune Région s'adapte aux évolutions technologiques et devient « sans contact » ! Une application web et mobile permet également à chaque jeune de consulter son compte depuis un smartphone ou une tablette. « Avec la Carte Jeune, la Région répond présente pour aider concrètement les jeunes et les familles à faire face aux coûts de la rentrée.

Elle contient un ensemble de nouvelles mesures fortes pour soutenir leur pouvoir d'achat et ainsi offrir à tous les mêmes conditions de réussite. C'est un des axes forts de notre nouvelle politique éducative que j'ai souhaité ambitieuse et solidaire pour l'avenir de nos jeunes », souligne la présidente de Région Carole Delga. Créée par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Carte Jeune Région est co-financée par le Fonds européen de développement régional. L'ensemble des dispositifs qu'elle contient représente un investissement régional de plus de 64M€ cette année.

Carte Jeune Région : zoom sur les aides pour les lycéen.nes et apprenti.es Parmi les nouveautés de la rentrée 2017-2018 :

Gratuité des manuels scolaires : le prêt des livres scolaires concerne tous les lycéen.nes scolarisés en établissements publics et privés, de la seconde au niveau bac. Un 1er équipement professionnel gratuit : les lycéen.nes des filières technologiques et professionnelles et les apprenti.e.s bénéficieront gratuitement des équipements et des tenues spécifiques à leurs formations. Le matériel sera acquis et distribué par la Région.

Une mesure qui garantit la performance des outils, l'homogénéité dans la classe et des matériels conformes aux normes de sécurité. Les élèves inscrits en 4ème, 3ème et 3ème prépa pro dans un lycée pourront également bénéficier de la gratuité pour les manuels scolaires et le 1er équipement professionnel.

Aide à l'acquisition d'un ordinateur portable : un équipement sera fourni gratuitement aux familles les plus modestes qui en font la demande (sur présentation de l'Attestation de l'Allocation de rentrée scolaire). La Région aidera les autres familles à hauteur de 80 ou 200€, en fonction de leurs ressources. Ce dispositif est ouvert aux lycéen.nes, aux apprenti.es et élèves des ER2C.

En parallèle, la Région souhaite encourager et développer les usages pédagogiques du numérique à travers un nouvel appel à candidatures « Lycée numérique » auprès des lycées publics. Les élèves de seconde des établissements lauréats seront tous dotés d'un ordinateur.

Aide au passage du permis de conduire : pour les apprenti.es en dernière année de CAP ou Bac pro, une aide de 500€ est déployée sur l'ensemble du territoire. Et aussi... Une aide de 20€ à la lecture : cette somme allouée à tous les lycéen.nes et apprenti.es pourra être dépensée dans les librairies indépendantes et les Maisons de la presse affiliées de la région. Cette aide est étendue aux étudiants en BTS et classes préparatoires aux grandes écoles inscrits dans les lycées.

Côté « sport », une aide de 15€ sera attribuée aux lycéen.nes et apprenti.es pour l'acquisition d'une licence sportive scolaire. Aides spécifiques pour les apprenti.es - Transport : en fonction des kilomètres à parcourir pour se rendre sur le site de formation, des aides annuelles seront allouées aux apprenti-e-s.

- Hébergement : pour favoriser les solutions d'hébergement adaptées aux contraintes de l'alternance (situation de double résidence), l'aide à l'hébergement sera accessible dans un réseau de structures d'hébergement labellisées par la Région en fonction de critères de qualité.

- Restauration : tous les apprenti-e-s de la Région Occitanie se verront allouer une aide à la la restauration.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon