Miss Languedoc-Roussillon 2017

Finale du 5 août à Vias.
Malgré une météo capricieuse qui a un temps menacé la manifestation, nous avons pu assister à un très beau spectacle avec quelque 2500 personnes venues pour cette finale tout en charme et en beauté.




Miss Languedoc-Roussillon 2017 : Alysée Rieu.

 

"C’est un évènement majeur pour la ville" a tenu à faire remarquer Jordan Dartier, le Maire de Vias qui accueille pour la première fois la finale de Miss Languedoc-Roussillon. "Ce soir, pendant quelques heures, Vias va être la capitale régionale de la beauté, de l’élégance à la française. Je suis convaincu que ces jeunes filles vont vous séduire par leur charme et qu’elles vont toutes tenter de devenir la prochaine Miss France".

 Sylvie Tellier, Directrice Générale de "Miss France Organisation", ravie de se retrouver en Languedoc,  a rappelé, que l'an dernier ce fut dans notre région, à l'arena de Montpellier qu'Alicia Aylies fut élue Miss France. Elle n'a pas manqué de mentionner également que sa "magnifique 1ère Dauphine, Aurore Kichenin y a représenté admirablement toute cette belle région". Alicia Aylies accompagnée par ses dauphines était d'ailleurs présente pour cette soirée à Vias. 

Si lors de la demi-finale au Barcarès le 31 juillet dernier, elles étaient encore 29 à se présenter devant le public, cette fois, à Vias, elles n'étaient plus que 14.

Puis vint le moment tant attendu des défilés, en robes de soirée puis en tenues balnéaires, le tout agrémenté de spectacles de qualité. Au cours de la soirée Sylvie Tellier a aussi annoncé une excellente nouvelle à Aurore Kichenin : elle représentera la France au concours Miss Monde qui se déroulera à Sanya en Chine au mois de novembre prochain.

Le palmarès
A l’issue de cette soirée, furent élues :

  • 4ème Dauphine : Fanny de Oliveira.
  • 3ème Dauphine : Alysée Bodelot.
  • 2ème Dauphine : Léa Tagliante-Saracino.
  • 1ère Dauphine : Coline Vayssière.
  • Miss Languedoc-Roussillon 2017 : Alysée Rieu.
 

Un choix difficile pour le jury mais judicieux si l’on en croit les applaudissements qui ont suivi les désignations. La prochaine étape pour Alysée Rieu, notre nouvelle Miss Languedoc-Roussillon sera la grande finale avec la prochaine élection de Miss France qui aura lieu en décembre à Châteauroux dans le Berry. Auparavant et pendant le mois de préparation les candidates seront invitées, pour en Californie.

"Je tiens à féliciter notre nouvelle Miss Languedoc-Roussillon et je lui souhaite bonne chance pour l’élection de Miss France" a conclu Jordan Dartier avant de remercier le Comité Miss France "pour le fabuleux spectacle qu’il nous a offert ce soir". Pour le Maire de Vias "cette élection est un spectacle populaire car toutes ces jeunes filles se sont présentées à nous ce soir, de quelque horizon qu’elles soient, de quelque condition sociale qu’elles soient, étaient ce soir au même niveau.  Elles se sont présentées à nous sur des critères de beauté, d’élégance. Pour tout cela cette élection régionale est une fête populaire. Merci au Comité Miss France de faire vivre ces valeurs que porte la République Française." 
Enfin Jordan Dartier a également rendu un hommage appuyé aux personnes qui sont à l’origine du choix de Vias pour cette l’élection, en particulier sa directrice de cabinet, Marie-Christine Lefondeur et Brigitte Juana, cette "autre dame qui est dans l’ombre" ou encore Thierry Mazars "qui œuvre en région Languedoc-Roussillon".

L'an prochain cette élection aura lieu à Marseillan avant de revenir à Vias en 2019.

Jean-Marc Roger

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon