Le pont Youri Gagarine entre Odysseum et Lattes

Le pont Youri Gagarine va faciliter le lien entre Odysseum, l’avenue Georges Frêche et Lattes

Dans le quartier nouvellement baptisé Cambacérès, le Pont Youri Gagarine, reliant du Nord au Sud les communes de Montpellier et de Lattes, s’ouvre à la circulation.

L'ouvrage d'art dont la finalisation marque une étape importante dans les chantiers du Contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM) et du déplacement de l’A9 qui prendront fin tous deux en 2017 fut inauguré en présence de, Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Salvador Nunez, Directeur d’opérations Vinci Autoroutes et Thierry Parizot, Directeur général d’OC’VIA.

L’ouverture du Pont Youri Gagarine, accélérée sous l’impulsion de Philippe Saurel, témoigne également d’une avancée significative au cœur du quartier Cambacérès, qui accueillera la future gare Sud de France, le bâtiment dédié à la French Tech ou encore le futur complexe sportif.

Un partenariat Oc’Via et VINCI Autoroutes

Il constitue un véritable axe de désenclavement au cœur d’un quartier en fort développement. Dessiné par les architectes Alain Spielmann et Jean-Pierre Duval, il enjambe les 6 voies de la future LGV ainsi que les 6 voies de la nouvelle autoroute A9. Sa construction, qui s’est déroulée de juin 2014 à août 2015, est le fruit d’une étroite coopération entre les deux maîtres d’ouvrages, Vinci Autoroutes et Oc’Via, et leurs entreprises.

Oc’Via et VINCI Autoroutes ont chacun réalisé l’ouvrage de franchissement de leur propre infrastructure ; l’ouvrage intermédiaire a été construit par VINCI Autoroutes, avec un co-financement d’Oc’Via Construction à 50/50.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos