Simulation d’accident sur le site industriel SEVESO de GDH

Un exercice de sécurité civile lié au risque technologique, piloté par le préfet de l’Hérault dans le cadre du dispositif départemental ORSEC, se déroulera dans l’enceinte de l’entreprise GDH située à Frontignan la Peyrade le jeudi 5 avril 2018.  Les usagers seront invités à emprunter la D114 en direction du Nord vers Cournonterral.

BP-GDH-PPI Cet exercice qui associe la mairie de Frontignan la Peyrade et l’entreprise GDH aux services de l’État, simulera une situation proche de la réalité au regard des risques et menaces inhérents au fonctionnement d’un établissement industriel soumis à un Plan Particulier d’Intervention (PPI).

Ce test donnera lieu au déclenchement en début et en fin d’exercice, de la sirène d’alerte de l’industriel. Un périmètre de sécurité sera mis en place par les autorités.

L’exercice se déroulera en deux phases :

  • La phase interne à l’industriel : au cours de cette première partie sera testé le Plan d’Opération Interne (POI) par l’industriel, l’engagement de ses propres moyens et la mise en pré-alerte des services de l’État.
  • La phase Plan Particulier d’Intervention (PPI) : le préfet de l’Hérault prendra la Direction des Opérations de Secours (DOS). Un Centre Opérationnel Départemental (COD) est prévu en préfecture et un Poste de Commandement Opérationnel (PCO) aux abords de la mairie de Frontignan.

Cet exercice « grandeur nature » permettra de tester tous les moyens pour alerter la population, la mobilisation des services pour lutter contre le sinistre et assurer la protection de la population.

Le scenario joué permettra notamment aux sapeurs-pompiers de tester leurs moyens d’extinction, à savoir l’utilisation d’un groupe LIF (Feu de Liquide Inflammables).

Respectez les consignes des autorités et les déviations mises en place !

  • Pour les véhicules : Fermeture de la RD612 entre Sète et Frontignan avec une déviation à hauteur de la commune de Vic-la-Gardiole. Les usagers seront invités à emprunter la D114 en direction du Nord vers Cournonterral (cet axe de délestage sera interdit aux convois exceptionnels).
  • Pour les piétons : Points de barrièrage autour de la zone : ils permettent de signaler la zone de danger à la population et d’en interdire l’accès.
  • Pour les bateaux : L’ouverture du pont prévue à 16h00 est susceptible d’être décalée

Davantage d’informations en direct sur France Bleu Hérault (101.1 ou 102.0 FM)

  Le site de GDH est interdit au public