Autopartage Modulauto, une nouvelle offre

Inauguration de la nouvelle station d'autopartage Modulauto au niveau de Clairval, près de la station de tramway Clairval, en présence du Maire de Castelnau-le-Lez, de Jean-Pierre Rico, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole en charge des Transports et de la Mobilité et Olivier de Broissia, Directeur Général de Modulauto ce jeudi 13 décembre 2018.

L'entreprise montpelliéraine Modulauto 

Basé sur le principe de l’autopartage, ce dispositif  permet de disposer d’une voiture uniquement en cas de besoin, à toute heure du jour et de la nuit. Un atout qui peut être incitatif au moment d’investir dans une deuxième automobile !

Une démarche en faveur de l'environnement

Le véhicule mis à disposition est une Renault Zoé 100% électrique et, qu’en plus de  faciliter la vie, il va vous donner la possibilité de faire un petit geste pour l’environnement.

Cette station rejoint celle de Notre-Dame de Sablassou (Parking+Tram) et d'autres stations d'autopartage déjà en place depuis 2015, telles que celles des quartiers : Cévennes, Circé, Estanove, Gare Saint Roch, Les Aubes, Nouvelle Mairie, Mosson, Préfecture, Garcia Lorca (Parking+Tram), la station Pablo Picasso dans le Quartier Port Marianne, station Pierre Galen avenue de Toulouse, Aiguelongue-Montasinos, Le Millénaire - Rue Vauguières, Las Sorbès-Jules Guesde, stations à Pont Juvénal, Boutonnet, avenue de Lodève et aux Arceaux. De plus, cinq véhicules vous attendent dans le parking de Comédie en plein centre ville, et la  station Rabelais à 300 mètres de la gare st Roch et de la station Carnot.

Et dans la métropole de Montpellier, la station Juvignac Place du soleil, à Lattes la station se situe à l'arrêt de Tram Lattes centre sur le parking Aragon ...

Afin de faciliter vos déplacements, les voitures sont en libre-service 24h/24 et 7j/7. Le carburant est compris dans la location : 2,70€ / heure et 0.40€ / Km. 

Plus d'infos : www.modulauto.net
Par téléphone au 04 67 58 06 06

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes