Unique en France : l’énergie d’un parking permet de chauffer un bâtiment l’hiver

Rainurage

Ce Jeudi 3 octobre 2019, Kléber MESQUIDA, Président du Conseil départemental de l’Hérault a inauguré un nouveau bâtiment 100% énergie à Olonzac.

Le Département de l’Hérault a réalisé un nouveau bâtiment à énergie positive exemplaire et innovant, qui multiplie les dispositifs techniques d’économie et de production d’énergie.

Accueillant les services des routes et des forestiers sapeurs, cette construction associe panneaux photovoltaïques, sondes géothermiques et bénéficie pour l’enrobé de son parking du système de « route à énergie positive » Power Road d’Eurovia, utilisé pour la première fois en France dans un bâtiment tertiaire. Ce dispositif d’innovation écologique permet de récupérer et stocker l’énergie générée par le rayonnement solaire sur des enrobés.

En été, une chaussée peut atteindre 60°C en surface et 40°C sur ses 10 premiers centimètres : l'essence même du procédé expérimenté à Olonzac consiste donc à récupérer cette énergie générée par le rayonnement solaire sur des enrobés. La couche supérieure de la chaussée dans la cour des bâtiments devient alors un échangeur thermique constitué de tubes dans lequel circule un fluide caloporteur. Dans la logique de « circuit court d’énergie », l’énergie solaire thermique captée par les enrobés est emmagasinée sous forme de calories dans le sous-sol par le biais de sondes géothermiques profondes.

Dès que le soleil brille, via un système de pompe à chaleur, cette énergie issue du rayonnement solaire sur les enrobés est soit réutilisée directement vers le bâtiment, soit emmagasinée sous forme de calories dans le sous-sol par le biais de puits géothermiques profonds. L’hiver, elle est ensuite récupérée et distribuée pour les besoins de chauffage ou de production d’eau chaude. Ce système utilisant Power Road permet de booster la production de chauffage et d’améliorer le rafraîchissement du bâtiment technique :

 « Les enjeux énergétiques dans le secteur de la construction sont primordiaux dans l’Hérault, qui fait face à une forte croissance démographique. Le Département a choisi le site d’Olonzac pour faire un travail exemplaire et innovant. Si ce chantier expérimental s’avère concluant, les technologies déployées pourraient se généraliser » déclare Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault.

Ce procédé innovant va faire l’objet d’une évaluation pendant 2 ans. Si ce chantier expérimental pour le Département s’avère concluant, la technique pourrait se généraliser à terme, notamment sur les voies et parkings d’autres bâtiments départementaux ou dans les éco-quartiers.

Coût total de l’opération: 3,5 M€

Financement : Département : 3 277 138 € - Région : 222 862 € 

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie