Développons l'économie circulaire

Jusqu’au 5 juillet 2019 déposez vos projets en faveur du développement de l’économie circulaire et de la lutte contre le gaspillage alimentaire sur la Région citoyenne. Et sélectionnez les projets qui vous plaisent le plus du 11 septembre au 9 octobre 2019.

La démarche

Depuis avril 2016, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée élabore son Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) conformément à une nouvelle compétence confiée aux Régions par la loi NOTRe. Ce projet se fixe pour ambition d’atteindre en valeur et en calendrier les objectifs de la Loi pour la Transition Energétique et la Croissance Verte (LTECV).

Par ailleurs, la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) anime en Occitanie depuis 2010 le Plan Régional de l’Alimentation (PRA), déclinaison régionale de Programme National de l’Alimentation (PNA). La lutte contre le gaspillage alimentaire est un des axes majeurs de ce programme. 

Les engagements de la Région

La Région s’est engagée de manière volontaire dans une démarche globale vers une économie plus circulaire, qui vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer notre impact sur l’environnement.

De plus, des centaines d’initiatives liées à la lutte contre le gaspillage alimentaire ont ainsi été recensées en région par la DRAAF et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) en 2014 puis en 2016. Des appels à projets conjoints DRAAF, ADEME et/ou la Région Occitanie ont été lancés à plusieurs reprises (2015, 2016 et 2017) pour soutenir les initiatives visant à réduire le gaspillage alimentaire, et plus largement s’inscrivant dans l’économie circulaire.

La DRAAF a donc logiquement souhaité s’inscrire dans cette continuité d’actions en s’associant, via le PRA, à un nouvel appel projet lancé par la Région Occitanie :

 « Appel à projets participatif pour développer l’économie circulaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire ».

Par cet appel à projets participatif - qui constitue une première expérimentation en matière de participation citoyenne à l’échelle de la Région Occitanie – les citoyen·ne·s sélectionneront des projets qui pourront être soutenus par la DRAAF et la Région Occitanie, tout en veillant à une répartition territoriale et thématique équilibrée des projets.


Qui peut participer ?

Cet appel à projets s’adresse en priorité aux acteurs qui sont étrangers au champ de l’économie[1] circulaire, pour les amener à conduire une réflexion et à proposer des actions innovantes répondant à cet enjeu. L’aide régionale peut aller de 1 500 € à  40 000 €, pour financer des projets qui seront mis en œuvre en 2020.


Comment faire ?

Pour proposer votre projet, vous devez remplir le formulaire de dépôt sur la Région citoyenne, jusqu’au 7 juillet.


Que se passe-t-il à cette étape ?

Le comité d’instruction vérifie que le projet répond aux critères d’éligibilité définis par le règlement de l’appel à projets, qui est disponible en pièce jointe. Si tel est le cas, il pourra passer à l’étape de sélection citoyenne. 

Rendez-vous jusqu’au 5 juillet pour déposer vos projets et du 11 septembre  au 9 octobre pour la sélection citoyenne !

PARTICIPEZ !

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes