Services de l'Etat : ne payez pas ce qui est gratuit !

Sur le site internet des services de l'Etat : ne payez pas ce qui est gratuit !

Prise de rdv sur le site internet des services de l'Etat : ne payez pas ce qui est gratuit !

Les rendez-vous proposés par la préfecture pour demander un titre de séjour sont gratuits. Afin de ne pas faire perdurer un trafic dont l’essor ne fait qu’accentuer les difficultés pour obtenir des rendez-vous, les usagers sont invités à refuser systématiquement ces propositions frauduleuses.

Trafic de rendez-vous au guichet des étrangers de la préfecture de l’Hérault

Dans l’Hérault, les ressortissants étrangers qui sollicitent la délivrance d’un titre de séjour doivent prendre un rendez-vous depuis le site internet de la préfecture www.herault.gouv.fr

Actuellement, les usagers étrangers rencontrent d’importantes difficultés pour obtenir un rendez-vous avant la fin de validité de leur titre.

Une partie de ces difficultés vient du fait qu’un nombre conséquent de ces rendez-vous sont préemptés dès leur mise en ligne par des individus qui agissent dans des cybercafés ou sur internet dans l’objectif de les revendre.

Ce trafic réduit ainsi les plages de rendez-vous disponibles et amène de plus en plus d’usagers à « acheter ces rendez-vous » auprès d’individus peu scrupuleux pour accomplir leurs démarches dans des délais raisonnables.

Dans ce contexte, plusieurs mesures sont mises en œuvre :

  • mise en ligne des rendez-vous de manière aléatoire en cours de semaine (et non plus le dimanche soir pour les étrangers en situation régulière) ;
  • ouverture de rendez-vous supplémentaires pour les étrangers en situation régulière afin de réduire les délais d’attente des usagers pour accéder à un rendez-vous (2 mois actuellement) ;
  • suppression automatique des rendez-vous multiples pris sur internet (quand une même adresse électronique a été utilisée pour prendre plusieurs rendez-vous) ;
  • annulation des rendez-vous lorsque le nom exact de l’usager n’est pas précisé lors de l’enregistrement de la demande sur internet ou sur la convocation présentée lors du rendez-vous (les usagers concernés ne seront plus acceptés au guichet à compter du 4 février et devront reprendre rendez-vous).

Il est rappelé par ailleurs aux usagers que les rendez-vous proposés par la préfecture pour demander un titre de séjour sont gratuitsAfin de ne pas faire perdurer un trafic dont l’essor ne fait qu’accentuer les difficultés pour obtenir des rendez-vous, les usagers sont invités à refuser systématiquement ces propositions frauduleuses.

Enfin, en cas de retard dans le dépôt d’une demande de titre lié à l’impossibilité d’obtenir un rendez-vous, il ne sera pas appliqué de pénalité si le titre n’est plus valable 2 mois après son expiration.

1 Seule exception : les étrangers qui sollicitent le renouvellement de leur titre de 10 ans ont la possibilité de se présenter le matin sans rendez-vous (sauf le mercredi).

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes