Harcèlement : il faut en parler

La conférence sur le HARCELEMENT, qui se tenait ce samedi 10 novembre à Montpellier salle Pagezy, a attiré un nombreux public. Comme l'a dit dans sa présentation Sophia Ayache, Adjointe au Maire en charge de la jeunesse mais aussi Psychologue de métier, en activité, merci "Monsieur le Maire d’avoir accédé à la proposition  des jeunes qui reposait sur la mise en œuvre d’une action concrète de prévention du harcèlement dans le milieu de la jeunesse. Nous avons agi car nous avons conscience que le harcèlement est une forme de violence invisible  qui peut générer des conséquences dramatiques variant du décrochage scolaire au conduite d’addiction voir même jusqu’au suicide avec tout le cortège de symptômes et mal être (honte, peur de s’exprimer, culpabilité….) qui y sont associés".

 

 

   

 Toute l'équipe du Service Jeunesse, du CMJ, s'était mobilisée pour offrir un accueil à la hauteur de l’événement.

Les associations présentent, qui font un énorme travail sur le terrain, ont répondu aux attentes du public:

-  Maison des Adolescents 34

– Unicef

- Colosse aux pieds d’argile

- Les mots bleus

- Stop au harcèlement de rue

- La famille autrement

- SOS amitié

- Ateliers et savoirs

- Association d’aide aux victimes (ADIAV)

-   partenaires : Line up pour animation du mur d’expression , Texen , et DES’L (interprète)

- l'EIPA (école Internationale de Psychanalyse Appliquée)

 Une table ronde a permis ensuite à des Professionnels, bénévoles, de faire part, 2 heures durant, de leur expérience. 

         Les Professionnels présents 

*Anne-Marie SITJA, psychologue thérapeute en E.M.D.R (Intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires - d'après l'anglais eye movement desensitization and reprocessing)

* Guilaine SEVAJOL, psychologue au Ministère de l’Intérieur (Police Nationale)

* Marie-Christine PERELROIZEN, présidente de l’Unicef Hérault

*Maitre Déborah MARTOS , avocate qui a crée l’association les mots bleus

* Véronique BLONDEAU, psychothérapeute et hypnothérapeute – spécialisée dans l’accompagnement des personnel à haut potentiel , dites parfois surdoués » et qui sont très fréquemment victime de harcèlement scolaire, au travail et dans la vie conjugal

* Isabelle ROUQUAIROL, juriste France victimes 34 – ADIAV (Association Départementale Information Aide aux Victimes de l'Hérault)

* Malika LAUBE, thérapeute analytique – EIPA (Ecole Internationale de Psychanalyse Appliquée dirigée par Mme MASARENE DE RAYSSAC)

 On a pu sentir dans la salle une tension extrême lors des témoignages poignants d'Adeline et François Gabriel qui ont eu la force de parler ouvertement sachant que cela peut permettre de contribuer à éviter que de telles situations ne se reproduisent. Autre témoignage: celui d'un membre de l'Education Nationale, présent dans la salle, qui a expliqué utiliser son propre vécu pour aider lés élèves de son établissement rencontrant de telles situations. 

   

 

 Et cette conférence, s'est terminée par le verre de l'amitié et les morceaux interprétés par le collectif Muzika, après avoir certainement permis au nombreux public d'enrichir sa réflexion sur un thème ô combien d'actualité.

Le Collectif MUZIKA