Nanoparticules dans les produits alimentaires et dans les cosmétiques ?

Nanoparticules dans les produits alimentaires et les cosmétiques : que dit la DGCCRF :

颜色 1

Le 16 janvier 2018, à l’occasion du Conseil national de la consommation, la DGCCRF a rendu publics les contrôles réalisés par ses services sur les nanomatériaux dans les produits alimentaires mais également dans les cosmétiques.

Elle précise :

L’information des consommateurs est capitale pour leur permettre de faire les meilleurs choix. À ce titre, il est indispensable que les étiquetages des produits présentent des informations complètes et loyales.

Depuis 2016, la DGCCRF mène des contrôles pour s’assurer du respect des obligations, issues de la réglementation européenne, d’étiquetage des nanomatériaux manufacturés présents dans les denrées alimentaires et les cosmétiques. Elle a, pour cela, mis au point des méthodes d’analyses novatrices et est l'autorité de protection des consommateurs la plus en avance sur ce sujet en Europe.

Comme le Gouvernement s’y était engagé fin août 2017, et dans un objectif de transparence vis-à-vis des consommateurs, la DGCCRF a présenté, le 10 novembre 2017, au cours des Etats généraux de l’alimentationun premier bilan de ses contrôles dans les denrées alimentaires.

Sur 40 analyses de produits cosmétiques, 35 ont révélé la présence de nanoparticules.

De même, la présence de nanoparticules a été détectée dans 29 des 74 analyses de produits alimentaires effectuées.

Un seul produit mentionnait, sur son étiquetage, la présence de tous les nanomatériaux identifiés.

Bon à savoir...