Visite de la serre amazonienne du Zoo de Montpellier

 Le Parc zoologique s'étend sur 80 hectares, son entrée est gratuite. Après des travaux se réaménagement, la serre amazonienne à ré-ouvert ses portes.

  • 2 600 m² d'emprise au sol,
  • 2 900 m² visibles,
  • 14,5 m de haut,
  • 300 m² de chemin.

Une scénographie exceptionnelle

Le parcours proposé dans la serre amazonienne est une vraie promenade au cœur de la forêt tropicale.

Le sentier montant vous fait partir de la mangrove pour vous amener dans les hauteurs de la canopée.

Une végétation remarquable

La serre abrite près de 3 500 végétaux tropicaux, recréant ainsi un décor naturel amazonien.

L'emblème d'un écosystème en danger

Découvrir cet environnement, c'est aussi prendre conscience de sa fragilité, du danger qui pèse sur lui et de l'urgence d'agir. La forêt amazonienne disparait à un rythme effrayant : la superficie d'un terrain de football toutes les 7 secondes.

Ainsi, seuls 20% de cette forêt subsisteraient d'ici une quinzaine d'années !

L'exploitation du bois exotique, l'agriculture intensive ou encore l'élevage de bovins causent la perte de ces millions d'hectares de forêt.

 La serre amazonienne - Zoo de Montpellier

Horaires

Du 1er avril au 30 septembre : 9h30 - 18h30

Octobre : 10h - 18h

Du 1er novembre au 31 janvier : 10h - 17h

Du 1er février au 31 mars : 10h - 18h

Fermé le lundi, exceptés les lundis fériés et les lundis des vacances scolaires de la zone C.
L'accès au parc zoologique n'est plus possible ½ h avant sa fermeture.
L'accès à la serre amazonienne n'est plus possible 1 h avant sa fermeture.

Fermé exceptionnellement les jours d'alertes météo orange, rouge et risque feu de forêt.

L'accès au parc zoologique est gratuit pour l'ensemble des publics

SEULE LA SERRE AMAZONIENNE EST PAYANTE

Standard au numéro de téléphone suivant : 04 99 61 45 50. 

Adultes : 6.50 €

Adolescents : 3 €

Famille nombreuse : 3 €

Enfants ( -6 ans ) et Bénéficiaires minima sociaux : Gratuit

Réduction sur tous les tarifs avec le Pass’Métropole

Groupe adultes de 10 personnes : 40 € ;  Groupes scolaires, écoles, centres de loisirs de Montpellier : Gratuit ; Groupes scolaires, centres de loisirs hors Montpellier : 2 € (enfants et encadrants). 

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos