Clapiers fête la nature au bord du Lez

La Ville de Clapiers vous invite à une grande journée « NATURE », ludique, conviviale et éducative, sur les berges du Lez…

Clapiers fête de la nature près du Lez

Au programme du 18 mai dès 14h :

– Coin détente au bord du Lez.
N’hésitez pas à venir avec votre livre ou vos écouteurs pour profiter des transats.
– Stand des Ecologistes de l’Euzière : Les plus belles histoires de nature, animations au format court (20 à 40 min), ludiques, interactives, qui abordent des sujets d'écologie en faisant des analogies simples, en démontrant des phénomènes avec de petites expériences, didactiques et non sans humour !
–  Stand de l’association Kermit : présentation d’animaux vivants, arthropodes, poissons, batraciens, reptiles, et de leurs adaptations pour respirer, se déplacer, manger dans l’eau. Petites expériences amusantes pour comprendre, avec des exemples concrets, ces adaptations extraordinaires.
– Stand de la Ligue de Protection des Oiseaux : Information et sensibilisation à la biodiversité locale.
– Stand de l'Entente Interdépartementale de Démoustication (EID) : sensibilisation des usagers aux moyens de lutte contre les quatre espèces majeures de moustiques de notre région, et notamment le moustique tigre.
–  Initiation kayak avec le MUC Canoë-kayak : à partir de 6 ans, à condition de savoir nager.
–  Animation Land’Art avec les animateurs du service Enfance.
– Exposition Biodiversité tout est vivant, tout est lié.
– Balade en calèche

BALADES
– De 14h à 15h30 et de 16h à 17h30 : A la recherche des petites bêtes, proposée par les Ecologistes de l’Euzière. A la découverte de la vie qui foisonne dans Le Lez et sur ses berges : larves de libellules, demoiselles en vol ou scarabées nageurs… (places limitées, inscription sur
place une demi-heure avant).
– De 15h à 16h30 : balade « escargots » proposée par les Ecologistes de l’Euzière, à la découverte des escargots et limaces. Même sans pluie, on sait où les trouver !

A 16h30 : la Ville de Clapiers réserve une collation de qualité et goûteuse aux petits Clapiérois ! Du bon et du local.

Rdv sur les berges du Lez…
Le parcours sera fléché à partir du skate parc Vincent Guilpin.
Plan disponible sur www.ville-clapiers.fr
Nous vous invitons à laisser votre voiture et à venir à vélo, à pied ou en trottinette.
Il n’y a pas de places de parking sur le lieu de la manifestation.

Les artistes amateurs sont invités à venir avec leurs pinceaux et leur chevalet pour peindre au bord du Lez.

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie