A partir de ce vendredi 21 août, les bénévoles de SOS MEDITERRANEE organisent des die-in dans toute la France

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout, ciel, plein air et eau
 
A partir de ce vendredi 21 août, les bénévoles de SOS MEDITERRANEE organisent des die-in dans toute la France.
Une série d'actions symboliques qui visent à alerter les citoyennes et citoyens sur la situation humanitaire dramatique en Méditerranée centrale et à demander la libération de l'#OceanViking, actuellement détenu en Sicile par les autorités italiennes.
 
Plus d'informations sur les lieux, les dates et les horaires dans l'événement : https://bit.ly/2YaHpGp
Dans la Grande Région du SUD de la France
Samedi 22 août à 9h : Frontignan-les-Aresquiers -> https://toussauveteurs.org/Die-in-pour-liberer-l-Ocean-Viking-Herault
⚓️ Samedi 29 août à 16h : Toulouse -> https://toussauveteurs.org/Die-in-pour-liberer-l-Ocean-Viking-Toulouse
Autres lieux à venir
⚓️ Samedi 29 août à 18h : Marseille -> https://toussauveteurs.org/Die-in-pour-liberer-l-Ocean-Viking-Marseille
 
 
"Cette action symbolique vise à alerter les citoyennes et citoyens sur la situation humanitaire dramatique en Méditerranée centrale et à demander la libération de l’Ocean Viking, actuellement détenu en Sicile par les autorités italiennes.
Alors que chaque semaine des centaines de personnes continuent de traverser la Méditerranée au péril de leur vie, pour fuir la misère, les violences et l’“enfer libyen”, aucun navire humanitaire n’est actuellement présent en mer pour les secourir.
Le 22 juillet 2020, après une inspection de 11 heures, les autorités italiennes ont placé en détention l’Ocean Viking, le navire-ambulance de SOS MEDITERRANEE.
Derrière ce blocage, se cache une manœuvre politique cynique : elle vise à stopper les activités de sauvetage des ONG, qui comblent pourtant le vide laissé par les Etats européens (en savoir plus : https://www.sosmediterranee.fr/journal-de-bord/ov-immobilise)
Sans bateaux humanitaires pour secourir les naufragés, le nombre de morts aux portes de l’Europe augmentera encore cet été."