Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault

Dans le Midi Libre de l’Edition de Montpellier du Mercredi 16 Aout 2017 page 3, il y a une photo, nous voyons une photo  du premier magistrat de ville de Montpellier portant l’écharpe tricolore  à l’occasion de la messe de saint Roch. 

 En effet, vous ne pouvez méconnaitre la Loi de Séparation des Eglises et de l'Etat dont l'article 1 stipule : " La République assure la Liberté de conscience et garantit le libre exercice des cultes "et l'article 2 précise : " La République ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ".

 Nous ne pouvons pas nous empêcher de penser qu'il s'agit d'une invitation à la messe de la " St Roch ". Ce qui enfreint la Loi laïque de 1905.  Par ailleurs, le site officiel de la ville annonce votre participation comme Maire de la ville à la procession religieuse. 

Dans un article du journal La Croix  il est dit que"les subventions allouées à l’Association internationale Saint-Roch de Montpellier, organisatrice des fêtes, ont bondi cette année à 15 000 € contre 4 000 € en 2011". L'association Internationale Saint-Roch de Montpellier organisatrice des messes et des processions religieuse ont obtenus  une subvention publique de ville de Montpellier à la hauteur de 12.000€  dans le cadre du projet culturel de ville de Montpellier. 

 Montpellier a une longue tradition humaniste depuis que les médecins et savants Juifs et Avéroésiens ont fondé l'Université de Montpellier dont le rayonnement a séduit le grand Rabelais. 

Le Groupe Victor Hugo des Libres Penseurs de L’Hérault demande une nouvelle fois à Monsieur Saurel maire de Montpellier :

  • l’annulation et le remboursement des subventions octroyées à l'association Internationale Saint-Roch de Montpellier 
  • et le respect strict  de loi de 1905 par les conseillers municipaux et par le premier magistrat de ville de Montpellier.